wikianimaux

Tout sur les animaux domestiques et animaux de compagnie

Maladie vestibulaire chez le chat – Symptômes, causes et traitement

Le syndrome vestibulaire est l’une des maladies les plus courantes chez le chat et présente des symptômes très caractéristiques et facilement reconnaissables. Ces symptômes incluent une chute de la tête, une démarche chancelante et un manque de coordination motrice. Bien que les symptômes soient faciles à reconnaître, les causes du syndrome vestibulaire peuvent être très difficiles à diagnostiquer, parfois définies comme le syndrome vestibulaire idiopathique félin.

 » La maladie vestibulaire chez les chats est-elle fatale?  » Ce n’est qu’une des nombreuses questions posées en référence à ce syndrome. Pour en savoir plus sur le syndrome vestibulaire félin: causes, symptômes et traitement , continuez à lire ici sur wikianimaux.com .

Vous pouvez également être intéressé par: L’hépatite chez le chat – Causes, symptômes et traitement
Syndrome vestibulaire chat

Syndrome vestibulaire chat

Syndrome vestibulaire chez le chat

Pour bien comprendre ce qu’est le syndrome vestibulaire félin , il est nécessaire de connaître un peu le système vestibulaire.

Le système vestibulaire fait référence à l’ensemble des organes de l’oreille, chargés de garantir une posture correcte et de maintenir l’équilibre du corps. Cela s’ajoute à la régulation du positionnement des yeux, de la queue et des membres et au maintien d’un sens de l’orientation et de l’équilibre.

Le système vestibulaire peut être divisé en deux parties:

  • Périphérique : situé dans l’oreille interne.
  • Central : situé dans le cerveau et le cervelet.

Bien qu’il existe peu de différences entre les symptômes cliniques du syndrome vestibulaire périphérique chez le chat et du syndrome vestibulaire central, il est important de localiser la lésion. La lésion est-elle au niveau central et / ou périphérique ? La gravité du syndrome dépendra de cette réponse.

Le syndrome vestibulaire chez le chat est un ensemble de symptômes cliniques pouvant survenir soudainement, causés par des altérations du système vestibulaire. Cela peut entraîner, entre autres, un déséquilibre et une perte de motricité.

Le syndrome vestibulaire félin lui-même n’est pas fatal , mais la cause adjacente peut l’être. C’est pourquoi il est très important que vous consultiez votre vétérinaire si vous remarquez l’un des symptômes mentionnés ci-dessous.

 

Maladie vestibulaire chez le chat: symptômes

Les différents symptômes du syndrome vestibulaire clinique chez le chat comprennent  :

Inclinaison de la tête

Ce degré d’inclinaison de la tête peut varier d’une faible inclinaison à des pentes prononcées de la tête et à la difficulté à se tenir debout.

Ataxie (manque de coordination motrice)

L’ataxie chez les chats fait que le chat manifeste des allures non coordonnées et chancelantes et qu’il marche en rond (cercles) habituellement du côté affecté. Un chat présentant des signes d’ataxie aura également tendance à tomber du côté de la lésion (dans de rares cas, du côté non affecté).

Nystagmus

Le nistagmus chez le chat se traduit par un mouvement des yeux continu, rythmé et involontaire. Ces mouvements peuvent être dirigés horizontalement, verticalement et / ou en rotation. Ce symptôme est très facile à identifier simplement en regardant les yeux de votre chat, recherchez les mouvements des yeux qui tremblent.

Strabisme

Le strabisme chez les chats peut être positionnel ou spontané (lorsque vous soulevez la tête de l’animal), les yeux ne sont pas centralisés comme d’habitude, l’un des yeux ou les deux étant mal alignés.

Otite externe (moyenne ou interne)

L’otite chez le chat est souvent un symptôme du syndrome vestibulaire félin. Pour plus d’informations, nous vous recommandons de consulter notre article dans lequel nous présentons tout ce que vous devez savoir sur l’ otite chez le chat .

Vomissement

Bien que rare lorsqu’il s’agit d’une maladie vestibulaire chez le chat, elle peut survenir.

Absence de sensibilité faciale et atrophie des muscles faciaux

La perte de sensibilité faciale est un symptôme courant du syndrome vestibulaire chez le chat. Habituellement, un chat ne ressent pas la douleur. Vous remarquerez peut-être aussi une atrophie de la mâchoire et des muscles mordants de votre chat. Un côté apparaîtra plus développé que l’autre.

Syndrome de Horner

Le syndrome de Horner résulte de la perte d’énervation des yeux par les nerfs facial et oculaire. Le syndrome de Honer chez le chat est caractérisé par:

  • Miosis.
  • Anisocorie (élèves de différentes tailles)
  • Ptose des paupières (paupière supérieure tombante)
  • Enophthalmia (globe oculaire dans l’orbite)
  • Protrusion de la troisième paupière (troisième paupière visible) sur le côté de la lésion vestibulaire.

Pour plus d’informations, nous vous recommandons de consulter notre article dans lequel vous aborderez tout ce que vous devez savoir sur le syndrome de Horner chez le chat .

Une note importante : les lésions vestibulaires bilatérales sont rares. Lorsque cette lésion survient, on parle de syndrome vestibulaire périphérique chez le chat . Dans ce cas, votre chat hésitera à marcher, semblera déséquilibré des deux côtés, marchera avec les membres écartés afin de maintenir l’équilibre et bougera avec exagération. Votre chat peut également montrer des signes de tête inclinée ou de nystagmus.

Bien que cet article soit destiné aux chats, il est important de noter que les symptômes décrits ci-dessus s’appliquent également au syndrome vestibulaire canin .

 

Syndrome vestibulaire chez le chat: causes

Dans la plupart des cas, trouver la cause du syndrome vestibulaire chez le chat peut s’avérer assez difficile. Dans ce cas, on parle de syndrome vestibulaire idiopathique chez le chat .

Les infections telles que l’ otite moyenne ou l’otite interne sont des causes courantes du syndrome vestibulaire. Bien que les tumeurs ne soient pas très courantes, elles doivent toujours être prises en compte, en particulier chez les chats plus âgés.

Pour en savoir plus sur les maladies les plus courantes chez les chats .

 

Syndrome vestibulaire félin provoque: anomalies congénitales

Certaines races de chats telles que le chat siamois, le chat persan et les chats birmans sont plus susceptibles de développer cette maladie congénitale. Ces symptômes se manifestent généralement de la naissance à quelques semaines. Ces chatons diagnostiqués peuvent souffrir d’une surdité associée, en plus de symptômes cliniques vestibulaires . Étant donné que ces modifications sont supposées être héritées, les animaux affectés ne doivent pas se reproduire.

Lisez ici pour en savoir plus sur Les maladies dentaires:Dents décolorées

 

Syndrome vestibulaire chez le chat: causes infectieuses (bactéries, champignons, ectoparasites) ou inflammatoires

L’otite moyenne et / ou interne est une infection de l’oreille moyenne et / ou de l’oreille interne du conduit auditif externe qui progresse de l’oreille moyenne à l’oreille interne.

La plupart des otites chez les chats sont causées par des bactéries, certains champignons et des ectoparasites tels que les acariens Otodectes cynotis. Ceux-ci provoquent des démangeaisons, des rougeurs aux oreilles, des plaies, un excès de cérumen et un inconfort. Cet inconfort peut amener un chat à se gratter excessivement les oreilles et à faire pencher la tête.

Un chat souffrant d’otite moyenne peut ne pas exprimer les symptômes de l’otite externe. En effet, le conduit auditif externe peut ne pas être affecté.

Des maladies telles que la péritonite infectieuse féline (PIF), la toxoplasmose, la cryptococcose et l’encéphalomyélite parasitaire sont d’autres exemples de maladies pouvant causer un syndrome vestibulaire chez le chat.

 

Syndrome vestibulaire félin provoque: polypes nasopharyngé

Les syndromes vestibulaires chez le chat peuvent également être causés par de petites masses composées de tissu fibreux vascularisé qui se développent progressivement. Occupant ainsi le nasopharynx et atteignant l’oreille moyenne. Ce type de polype chez les chats est commun chez les chats âgés de 1 à 5 ans et peut être associé à des éternuements, des bruits de respiration et une dysphagie (difficulté à avaler).

 

Maladie vestibulaire féline cause: traumatisme

Les lésions traumatiques dans l’oreille interne ou moyenne peuvent facilement affecter négativement le système vestibulaire périphérique du chat. Dans ces cas, les animaux peuvent également présenter des symptômes du syndrome de Horner . Si vous pensez que votre chat a subi un type de traumatisme, en particulier à la tête, vérifiez si le visage est gonflé, si vous avez des plaies ouvertes ou si vous saignez dans le conduit auditif.

 

La maladie vestibulaire chez le chat provoque: ototoxicité et réaction allergique

Les symptômes d’ototoxicité chez le chat peuvent être unilatéraux ou bilatéraux, en fonction de la voie d’administration et du niveau de toxicité du médicament.

Les médicaments tels que certains antibiotiques (aminosides) administrés par voie systémique ou topique (directement dans / sur l’oreille) peuvent provoquer l’apparition de lésions de l’oreille chez le chat.

Les médicaments de chimiothérapie ou les diurétiques tels que le furosémide peuvent également se révéler ototoxiques.

Pour en savoir plus sur les antibiotiques pour les chats, consultez notre article.Les maladies les plus courantes chez les chats et leurs symptômes 

 

Troubles vestibulaires chez les chats

            Troubles vestibulaires chez les chats

 

Syndrome vestibulaire félin: causes métaboliques et nutritionnelles

La carence en taurine et l’ hypothyroïdie sont deux causes courantes de maladie vestibulaire chez le chat.

L’hypothyroïdie provoque un état de léthargie, une faiblesse généralisée, une perte de poids, un mauvais état des cheveux et de possibles symptômes vestibulaires chez le chat. Cela peut entraîner un syndrome vestibulaire périphérique ou central, aigu ou chronique. Dans la plupart des cas, les symptômes vestibulaires disparaissent 2 à 4 semaines après le début de l’administration de la thyroxine.

Pour plus d’informations, consultez notre article sur l’Hypertension artérielle systémique chez le chat : Causes ,Symptômes et Traitement

 

La maladie vestibulaire chez le chat provoque: des néoplasies

Les tumeurs chez les chats peuvent se développer et occuper l’espace de l’oreille, comprimant les structures environnantes. Si ces tumeurs se compressent sur un ou plusieurs composants du système vestibulaire, elles peuvent également entraîner un syndrome vestibulaire chez le chat. En ce qui concerne la maladie vestibulaire chez les chats âgés , les tumeurs sont souvent la principale cause. Pour en savoir plus sur le Soins contre le cancer: gestion de la douleur, soutien nutritionnel, contrôle des vomissements et des nausées

 

Maladie vestibulaire idiopathique chez le chat

Après élimination de toutes les autres causes possibles, le syndrome vestibulaire est identifié comme idiopathique (aucune cause connue). Bien que cela puisse paraître étrange, cette situation est assez courante. Les symptômes cliniques aigus de la maladie vestibulaire apparaissent généralement chez les chats âgés de plus de 5 ans.

 

Syndrome vestibulaire chez le chat: traitement

Il n’existe aucun test spécifique permettant de diagnostiquer le syndrome vestibulaire chez le chat . La plupart des vétérinaires s’appuient sur les symptômes cliniques présentés par l’animal, ainsi que sur un examen physique effectué lors de la visite. A partir de ces étapes simples mais essentielles, il est possible de former un diagnostic provisoire.

Au cours de l’examen physique, un vétérinaire effectuera probablement des tests auditifs et neurologiques permettant d’analyser l’étendue et la localisation de la lésion. En fonction des informations trouvées, votre vétérinaire déterminera quels tests supplémentaires sont nécessaires pour déterminer la cause fondamentale de ce problème: cytologie et cultures auriculaires, tests sanguins ou urinaires, scanner ou imagerie par résonance magnétique (IRM).

Le syndrome vestibulaire dans le traitement et le pronostic du chat dépendra de la cause sous-jacente, des symptômes et de la gravité de la maladie. Il est important de savoir que, même après le traitement, certains chats peuvent présenter une légère inclinaison de la tête.

Parce que le syndrome vestoibulaire idiopathique chez les chats est si courant, il n’existe aucun traitement ni aucune intervention chirurgicale spécifique. Cependant, les animaux guérissent généralement rapidement, car le syndrome vestibulaire idiopathique félin se résorbe d’elle-même et les symptômes disparaissent.

N’oubliez pas de garder les oreilles de votre chat exemptes d’obstruction et de maintenir une hygiène appropriée en effectuant un nettoyage régulier.

Updated: 8 février 2019 — 14 h 16 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

wikianimaux © 2017 Frontier Theme